L'eau de la piscine me pique les yeux

L’eau de la piscine pique les yeux : quelle solution ?

L’été est arrivé, et rien de tel qu’un plongeon dans la piscine pour combattre la chaleur, surtout dans les grandes villes. Attention toutefois aux allergies que le chlore peut provoquer, notamment au niveau des yeux.

La natation en piscine est clairement l’un des sports les plus complets et les plus sains : c’est une activité à faible impact, notamment pour les articulations, qui aide à rester actif, qui tonifie tous les muscles de notre corps, qui diminue le stress, qui maintient le cœur et les poumons en forme, et qui convient aux personnes de tous âges. Les allergies au chlore, l’élément chimique utilisé pour désinfecter et maintenir propre l’eau des piscines, peuvent parfois nuire aux bienfaits de cet exercice, surtout si elles ont un impact sur les yeux. Le rôle principal du chlore est d’inhiber la croissance et la multiplication des bactéries et de neutraliser les infections. Le risque de propagation des maladies est plus élevé lorsque la piscine est fréquentée par un grand nombre de personnes, surtout lorsqu’il y a un grand afflux de personnes.

Le chlore peut irriter la peau, le système respiratoire et, en particulier, les yeux, surtout si nous avons l’habitude d’avoir les yeux ouverts lorsque nous nous baignons. L’irritation des yeux est causée par une réaction aux chloramines, qui sont des mélanges chlore-urée qui s’accumulent dans l’eau au fil du temps si elle n’est pas traitée et entretenue de manière adéquate. Les nageurs qui se baignent fréquemment sont plus vulnérables à ce danger, c’est pourquoi il faut toujours porter des lunettes de protection avant d’entrer dans une piscine.

Symptômes d’une allergie au chlore dans les yeux

L’œil est l’un des organes les plus délicats du corps humain, et il est souvent négligé. Lorsque nous entrons en contact avec le chlore, nous pouvons ressentir des larmes, des rougeurs et des gonflements constants dans nos yeux, ce qui peut provoquer une irritation et une sensation de brûlure. Cette gêne se traduit fréquemment par des brûlures. L’intensité des plaintes peut aller d’une douleur légère à une conjonctivite ou une kératoconjonctivite (lorsqu’il y a une inflammation simultanée de la cornée et de la conjonctive).

La brûlure, l’irritation et la douleur sont des symptômes qui peuvent être causés par une sensibilité de nos yeux ou une hygiène inadéquate de la piscine : si la piscine n’est pas nettoyée et désinfectée de manière adéquate, les saletés s’accumulent, y compris l’urine et la sueur, ce qui fait que les niveaux de chlore et de pH sortent de la fourchette appropriée. Si le taux de chlore est plus élevé, le risque d’inflammation des muqueuses et des yeux est beaucoup plus grand.

Comment éviter l’inflammation des yeux due au chlore dans les piscines

Il est indéniablement bénéfique d’adopter certaines habitudes préventives efficaces afin de réduire le risque de réactions allergiques.

La première étape consiste à éloigner autant que possible le chlore de vos yeux. C’est pourquoi le port de lunettes de protection est recommandé à tout moment, en particulier pour les porteurs de lentilles de contact et les personnes plus sensibles. Les lunettes constituent une barrière protectrice essentielle, et il est déconseillé de plonger sous l’eau les yeux ouverts si vous n’en portez pas.

Une autre suggestion essentielle est de rincer immédiatement votre visage, vos yeux et vos oreilles sous la douche lorsque vous avez fini de nager.

Évitez les piscines surpeuplées, car il y a un plus grand danger de teneur élevée en chlore, qui, mélangé à la sueur et à l’urine, peut provoquer des réactions.

Les porteurs de lentilles de contact doivent les retirer avant d’entrer dans la piscine. Le chlore pourrait être absorbé par la lentille et donc dangereux pour la cornée, la contaminant potentiellement avec des germes, des virus ou des spores fongiques.

Mais, malgré les précautions requises, nos yeux sont rouges et gonflés, que faire pour ne pas renoncer à une merveilleuse baignade ?

Remèdes contre l’irritation oculaire due au chlore

Gardez à l’esprit que les brûlures et les irritations sont généralement des sensations passagères qui passent en quelques heures, mais en attendant, vous pouvez atténuer les symptômes avec quelques remèdes maison simples :

Appliquez sur vos yeux des gouttes ophtalmiques à base d’acide hyaluronique et de camomille. L’effet relaxant de l’eau de camomille distillée est renforcé par le hyaluronate de sodium, qui lubrifie la surface oculaire et prévient l’inflammation.

Utilisez des gouttes lubrifiantes, qui hydratent et rafraîchissent la surface de l’œil, soulageant brièvement la sensation de brûlure, l’irritation et l’inconfort causés par la sécheresse oculaire ;

Utilisez des compresses naturelles à base d’essences végétales d’euphorbe, de bleuet, de pétales de rose, de guimauve et de camomille, des plantes énergisantes et relaxantes qui peuvent aider à soulager les symptômes de rougeur et de gonflement des yeux.

Rincez abondamment les yeux à l’eau fraîche et, si nécessaire, appliquez des cotons imbibés de camomille ou de lait frais sur les paupières. En cas d’allergie vous pouvez voir notre article sur l’homéopathie !

Si la réaction allergique est forte et ne s’atténue pas immédiatement, il est recommandé de passer un examen médical afin de réaliser des tests et de discuter des options thérapeutiques.

Vous pouvez regarder cette vidéo de France 3 pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page