Que faire en cas de coup de soleil aux yeux

Coup de soleil au yeux : que faire ?

Même les globes oculaires peuvent être brûlés ! La cécité des neiges, une lésion oculaire gênante produite par une exposition intense aux UV, est un sujet de conversation régulier. Comment déterminer si vous avez des coups de soleil dans les yeux ? BEST VISION vous explique. Quels sont les effets des coups de soleil et des UV sur les yeux, et que faire si cela se produit ?

Lorsque le soleil brille sur la plage ou sur les pistes, la plupart des gens sont de bonne humeur. Cependant, certaines choses peuvent gâcher une bonne journée de divertissement. Les brûlures aux yeux sont l’une d’entre elles. Comme les coups de soleil dans les yeux peuvent avoir des répercussions directes sur la vue, il est bon d’agir rapidement. Mais quelle est la meilleure méthode pour y remédier ?

Comment savoir si vous avez une blessure aux yeux ?

Parce qu’il y a tellement de choses qui irritent nos yeux, vous devez d’abord être capable de reconnaître la source de l’irritation. Un seul œil ou les deux peuvent être affectés par ce type de coup de soleil. Douleur/démangeaison/rougeur des yeux avec vision floue et sensibilité accrue à la lumière sont des symptômes fréquents de la brûlure oculaire, souvent appelée « cécité des neiges » (kératite solaire ou photo kératite).

La couche cornéenne externe est détruite dans les cas graves de brûlure solaire des yeux, exposant les terminaisons nerveuses sous-jacentes. Les personnes touchées déclarent souvent avoir l’impression d’avoir un corps étranger dans les yeux, comme si du sable était entré. Il est parfois difficile et inconfortable de cligner des yeux. Les coups de soleil dans les yeux, en revanche, sont généralement inoffensifs. Ils peuvent toutefois entraîner un cancer, une dégénérescence maculaire ou une sécheresse oculaire chronique s’ils sont fréquents. La neige réfléchissant jusqu’à 88 % des rayons UV, ce qui les rend encore plus puissants, le terme « cécité des neiges » est utilisé pour décrire les brûlures oculaires qui touchent fréquemment les personnes effectuant des randonnées en montagne. Un phénomène similaire se produit à la plage, où l’eau reflète 10 à 20 % des rayons UV. 1 Gardez à l’esprit que le rayonnement UV s’intensifie avec l’altitude. Le rayonnement UV devient 12 % plus puissant pour chaque 100 mètres gagnés en altitude. 2 Sur la neige, il est jusqu’à 16 fois plus élevé. C’est pourquoi les baigneurs ne sont pas les seuls à devoir porter des lunettes de soleil : tous ceux qui pratiquent le ski de montagne et la randonnée, ainsi que la soudure, sont exposés aux dangereux rayons UV émis par les étincelles.

En cas de veines sous les yeux, découvrez la solution dans notre article !

Brûlures oculaires : premiers soins

Les symptômes d’une brûlure oculaire, comme ceux d’un coup de soleil ordinaire, mettent généralement 3 à 12 heures à se manifester. Il est essentiel d’agir rapidement si vous pensez avoir une brûlure oculaire, afin de soulager les symptômes douloureux et d’éviter tout dommage futur.

Faites-vous examiner les yeux.

Bien que la brûlure puisse être très douloureuse, elle disparaît généralement en quelques jours, car les couches supérieures de la cornée ont la capacité de se réparer d’elles-mêmes. L’œil étant un organe très fragile, il doit toujours être examiné par un ophtalmologiste pour découvrir l’origine des symptômes ; dans les cas graves, cela peut même entraîner la cécité. Pour prévenir l’infection, le médecin peut donner des analgésiques et traiter l’œil avec des gouttes et des gels désinfectants ou des antibiotiques. Un gel de vitamine A peut également contribuer à la régénération des tissus endommagés.

Rester à l’intérieur et garder les yeux au frais

Pour éviter des lésions durables de la cornée, évitez dès que possible les rayons directs du soleil et rafraîchissez rapidement les yeux, par exemple avec un linge froid ou, si possible, avec un masque ou des lunettes remplis de gel. Il s’agit d’analgésiques que l’on trouve en pharmacie ou dans d’autres magasins de santé et de beauté.

Ne grattez pas et ne frottez pas 

Même si vos yeux vous démangent, ne les frottez pas car cela les rendrait plus rouges, surtout si vous avez des lentilles pour les yeux.

Enlevez vos lentilles de contact et mettez vos lunettes.

Pour éviter toute irritation supplémentaire, les lentilles de contact doivent être retirées immédiatement. Il est préférable de se cacher dans un endroit sombre jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Les médicaments peuvent vous aider à vous sentir mieux rapidement.

Si la douleur s’aggrave et que vous ne pouvez pas consulter un médecin immédiatement, l’ibuprofène et le paracétamol peuvent vous aider.

Il est préférable de prévenir que de guérir.

La meilleure forme de solution est la prévention ! Protégez vos yeux des rayons UV nocifs avec une bonne paire de lunettes de soleil, des lunettes de ski ou des lunettes de protection pour le travail avec un filtre UV allant jusqu’à 400 nm3. Pour éviter les brûlures oculaires, une bonne paire de lunettes de soleil doit avoir au moins la classe de protection 3, alors que sur la neige, la classe de protection 4 est requise. Sur l’une des branches, la classe de protection est généralement mentionnée. Vérifiez toujours que vos lunettes de soleil peuvent bloquer les rayons UV venant des côtés ou du haut. Continuez à lire pour savoir quand une protection UV est nécessaire pour vos yeux. Il existe également des verres correcteurs qui offrent une protection UV complète à tout moment.

Si vos cils tombent, découvrez la solution de nos spécialistes !

Pour allez plus en détails, vous avez cette vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page